• slidebg1

    Découvrez des lieux magiques

    eaux claires, petites criques désertes et falaises sauvages

  • slidebg1
  • slidebg1
  • slidebg1

Les Plages et la baignade en Corse

Le sable, le soleil, la mer .... La Corse !

C'est la photo de vacances (envoyée par MMS) qui fera, à coup sûr, verdir de jalousie les collègues restés au bureau. Vous-même, arborant une peau de miel caramélisé, le nez chaussé de lunettes ultra-sombres, nonchalamment allongé sur une plage de sable blond, face à la Grande bleue.

Ce cliché - obligatoire - peut se décliner avec des variantes : en sortant, telle une déité antique, d'une eau couleur de lagon, en affichant sa musculature sur le terrain de beach-volley. Pour les visiteurs qui se sentent attirés par un brin de nomadisme, le mieux est encore d'essayer plusieurs sites. De passer des immenses grèves de sable fin de la côte orientale aux criques encaissées, joyaux de turquoise dans un écrin de granit rouge, de la côte occidentale. La variété est infinie.

La (bonne) surprise à chaque détour de la route ou du chemin pédestre. Très fréquentées ou plus confidentielles, abritées dans le fond d'un golfe ou face à la pleine mer, toutes sont belles. Seul bémol, certaines peuvent se montrer dangereuses lorsque le vent souffle et que des rouleaux se forment. Si l'on n'est pas un nageur olympique en pleine forme, il vaut mieux privilégier les plages surveillées. Et respecter les consignes des drapeaux (y compris lorsque le soleil brille).

Séjours farniente

Besoin de repos, envie de passer du temps à écouter le clapotis des vagues et profiter d’un décor de rêve ? Une seule destination possible : la Corse. L’île de beauté se prête pleinement à un séjour farniente et cela durant toute l’année. Vous découvrirez des lieux magiques où se côtoient eaux claires, petites criques désertes et falaises sauvages.

Au printemps, baladez-vous le long des sublimes étendues de sable fin de la Plaine Orientale, de Palombaggia ou de Santa Giulia à Porto-Vecchio. Vous comprendrez pourquoi la Corse est considérée comme « le berceau des anges ».

L’été, dès que vous posez le pied sur le sol insulaire, il n’y a plus de temps à perdre : enfilez vite vos maillots, préparez vos serviettes, votre crème solaire et partez humer l’air des plages de Saint-Florent, bordées de pins d’Alep.

A l’automne, promenez-vous sur les célèbres îles Sanguinaires à Ajaccio. Cet archipel est considéré comme le paradis des oiseaux : cormorans huppés, faucons pèlerins, fauvettes et autres balbuzards pêcheurs se disputent les faveurs du ciel. En famille ou entre amis, visitez la tour de la Parata, ancienne forteresse génoise, l’un des symboles de l’histoire de la Corse et assistez au célèbre coucher de soleil, vous comprendrez ainsi la description qu’en faisait Alphonse Daudet : « une île rougeâtre d’aspect farouche ».

Une petite - mais importante - recommandation : au mois de mars, installez-vous sur la plage et n’hésitez pas à déguster oursins ou coquillages, accompagnés d’un verre de vin blanc corse. Un instant de grâce !

+
Chargement...