Quelles sont les portions du littoral les mieux adaptées à la navigation de plaisance ?

Tout le littoral corse est adapté à la plaisance et dans des conditions optimales on peut boucler un grand tour de l'île en deux semaines, soit 1000 km de navigation à la voile. Mouillages aux eaux transparentes, côte découpée aux larges anses ourlées de sable fin et petites criques tranquilles, 19 ports de plaisance bien équipés pour l'accueil des bateaux et de leurs passagers…

Naviguer en Corse durant la saison la plus favorable (d'avril à octobre) est un réel plaisir. Mais ceux qui ont déjà croisé par gros temps au large du Cap Corse et des bouches de Bonifacio savent que les conditions climatiques, notamment les brusques coups de vent, peuvent, même l'été, s'y montrer aussi terribles qu'imprévisibles, quitte à devoir parfois rester bloqué plusieurs jours d'affilé au mouillage. Et dans ce cas, mieux vaut se trouver à proximité d'un port ou d'un abri naturel, relativement nombreux d'Ajaccio (côte ouest) à Solenzara (côte est). La portion de côte orientale située entre Bastia et Solenzara est d'ailleurs la seule à être dépourvue de mouillages naturels (port de plaisance à mi-chemin) et la navigation s'y révèle d'ailleurs un peu monotone. 
Sachez que d'Ajaccio à Bastia en passant par Calvi, Propriano ou St Florent, le littoral corse compte une trentaine de clubs qui louent des bateaux de plaisance (monocoque ou catamaran) avec ou sans skipper. Et quasiment tous proposent aussi diverses formules de croisières avec équipage (à la journée, week-end, semaine…).

Les internautes ont aimé

  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir laissé votre avis !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre avis a été changée, merci de votre participation !

Moyenne des avis : 0/5 (0 avis)

A lire également...