Les atouts de la Corse

La Corse, île aux mille saveurs

Découvrez la Corse gourmande et profitez des saveurs du terroir.

Vous avez entendu parler de la Corse pour son patrimoine naturel et culturel, mais avez-vous déjà goûté à sa gastronomie ? Des produits savoureux qui éveilleront vos papilles, des spécialités locales qui vous feront découvrir la Corse gourmande. Charcuterie, fromages, agrumes, biscuits, farine de châtaignes ... sont à déguster autour d’une bonne table pour un moment de convivialité garanti en famille ou entre amis.

Une terre de rencontre et de partage

En Corse les traditions sont vivantes et nourrissent la gastronomie, qui tient une place de premier ordre. Les fins palais apprécieront la qualité des produits d’un terroir authentique où se mêlent parfums de châtaignes et d’agrumes, douceur salée de la charcuterie, fromages onctueux, vins et liqueurs. La gastronomie corse aime surprendre.  Aussi, acheter un produit du terroir, c’est aller à la rencontre d’une microrégion, de sa culture et d’artisans qui prendront le temps de raconter ce qu’ils sont autant que ce qu’ils font. La Corse et ses habitants ont le goût de la convivialité et du partage de leur art de vivre avec leurs hôtes. Pour peu que l’on soit curieux de connaître leur histoire et leurs traditions, les Corses ont vite fait de témoigner au visiteur une hospitalité pudique mais authentique. Sur les places ombragées des villages ou dans l’intimité de leurs maisons, leur accueil est toujours chaleureux et les conversations peuvent se poursuivre jusqu’au cœur de la nuit…Et ce qu’il y a d’extraordinaire, années après années la fierté de faire découvrir ce que l’on sait faire de meilleur est restée intacte. Ce qui a changé, ce sont les normes européennes, garantes d’une fabrication saine, et surtout les labels, lauriers de la qualité. Alors, profitez bien de cette Corse qui régale...

 

Ce qu’il faut goûter

La charcuterie

Star de la gastronomie insulaire, vous ne pourrez la manquer sous aucuns prétextes … Elle est réalisée à partir d’une race de porc insulaire appelé « Porcu nustrale » et se fabrique uniquement en hiver.  Aujourd’hui la charcuterie Corse fait l’objet d’une AOC (appellation d’origine contrôlée)  depuis 2012, afin de certifier de sa qualité et de sa provenance.

 

Mais qui retrouvons nous dans la famille de la charcuterie ?

  • La Coppa, qui est l’échine du porc apprécié pour son petit goût salé et son arôme fumé. En apéritif ou bien en entrée sur un plateau de charcuterie, vous pouvez la déguster à partir du printemps pour les petites pièces, sinon pendant l’été pour les plus grosses. La coppa se conserve dans le temps donc n’hésitez pas à la glisser dans votre valise

 

  • Le Prisuttu , jambon sec et cru, c’est la cuisse du porc. On l’aime tranché, et on peut le déguster tout au long de l’année ! De quoi faire plaisir aux plus gourmands

 

  • Le Lonzu, c’est la longe du porc. Ce qui lui donne son goût si exquis c’est le gras.  Pas de panique, en Corse le gras peut se manger. Il s’agit d’une pièce de charcuterie de saison à déguster dès le printemps lors de vos premiers apéritifs. Le lonzu se conserve également dans le temps

 

  •  La panzetta , c’est la poitrine du porc. Elle est l’ingrédient incontournable de nombreuses recettes en corse. Vous pouvez la déguster toute l’année

 

  • La saucisse Corse, réalisée à partir de l’épaule du porc. Et attention pas de saucisson d’âne dans notre petite famille de la charcuterie corse, ni même de notre gastronomie. Elle se déguste en général au printemps, voir en été à condition que celle-ci soit bien sèche.

 

  • Le figatellu , l’incontournable de l’hiver ! Confectionné à partir du foie du porc. Il peut être fumé ou non. Son goût est plus prononcé en Corse du sud car plus chargé en foie. Attention le figatellu se mange uniquement en hiver. On le cuit à la cheminée ou feu de bois, puis on le déguste dans un bon morceau de pain, accompagné de pulenda, brocciu et des œufs au plat (repas traditionnel hivernal par excellence)

 

Retrouvez les saveurs de l’hiver  ici 

 

Les fromages

En Corse vous finirez rarement un repas sans avoir goûter à l’un de nos délicieux fromages

Le brocciu, le plus célèbre des fromages insulaires. Fabriqué à partir du lait de brebis, c’est un produit qualité, reconnu depuis 1998 par le label AOC. Vous pourrez le consommer frais, demi-sec , sec  ou simplement avec une pointe d’eau de vie mais attention uniquement de Novembre à Juin. Il s’utilise dans diverses recettes : omelettes, cannelloni et est l’ingrédient phare de certaines spécialités comme les migliacci ou le fiadone.

 

Découvrez notre expérience, La Fabrication du brocciu avec Jean-François Brunelli, maître fromager

 

La tomme corse, un fromage de caractère réputé pour son odeur et son goût pimenté. Il existe deux sortes de tommes, la tomme de chèvre ou bien la tomme de brebis. A déguster nature avec de la confiture de figues et de noix ! Un délice !!

 

Vous trouverez également en fonction des régions d’autres variétés de fromages comme :

  • U Niulinchu (région du Niolu)
  • U Venachese (région de Venaco)
  • U Calinzanicu (région de la Balagne, village de Calenzana)
  • U Bastellicacciu (Bastelica et Bocognano)
  • U Sartinese (région de Sartène qui s'étend sur les vallées du Taravo et du Rizzanese, ainsi que sur l'extrême sud  )

 

La farine de châtaigne

 En novembre 2006, un décret a fixé les règles de la farine de châtaigne corse AOC, répondant à un cahier des charges précis. Sur l’île, la châtaigne est cultivée au sein d’exploitations par environ 200 à 250 agriculteurs. Ces derniers, pour la plupart, la transforment en farine.

Elle sert de base à de nombreux plats dont la « polenta », le plus réputé et les pâtisseries comme le gâteux à la farine de châtaigne.

La châtaigne, se ramasse à l’automne vous pourrez donc trouver pendant l’hiver notre fameuse farine notamment aux alentours des foires et plus précisément lors de « A fiera di A Castagna » (foire de la châtaigne)

 

Consulter notre rubrique le Meilleur de la Corse en Hiver pour découvrir nos recettes à base de farine de châtaigne 

 

Les canistrelli

Ce sont les biscuits secs, les plus connus de Corse. Caractéristique de notre île ces petits biscuits confectionnés à partir de farine, de sucre et de vin blanc vous régaleront lors vos petits déjeuners ou goûters.  

 

Retrouvez notre recette  ici 

 

Les autres produits

L’huile d’olive : savoureuse et saine ; elle témoigne d’une tradition méditerranéenne où l’olivier fut roi. Un quart du verger se situe dans la région de la Balagne.

 

 Le miel: l’extraordinaire variété des fleurs du maquis confère à ce miel un goût tout à fait particulier. Le miel Corse bénéficie désormais d’une Appellation d’Origine contrôlée.

 

Les agrumes : citron, cédrat (agrume typiquement Corse), clémentines, orange, pamplemousse …

 

La noisette

 

Les produits de l’aquaculture : moules, huîtres et truites fumées des étangs de DIANA et d’URBINU.

 

Les liqueurs, dont la plus connu est celle de Myrthe

 

Les vins et leurs 9 appellations d’origine protégée à savoir

  • 1 appellation régionale : Vins de Corse
  • 2 appellations crus : "Patrimonio" et "Ajaccio"
  • 5 appellations villages : Corse Porto-Vecchio, Corse Figari, Corse Sartene, Corse Calvi, Corse Coteaux du Cap Corse
  • 1 appellation VDN (Vin Doux Naturel) : Muscat du Cap Corse

 

Vous n’avez désormais plus d’excuses pour ne pas venir en Corse ! 

Les internautes ont aimé

  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir laissé votre avis !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre avis a été changée, merci de votre participation !

Moyenne des avis : 4.8/5 (5 avis)

Vous aimerez aussi...